Originaire du Royaume-Uni, cette race de chien inspire la douceur et l’affection, mais c’est un chien qui a besoin de dressage pour être un meilleur compagnon.

Bien éduquer son chiot pour avoir un beagle obéissant

Un beagle est un chien de chasse au gros gibier, vif et énergique aimant s’imposer avec un comportement du chien indépendant. Si l’on arrive à bien le dresser, ses qualités seront bien canalisées et il deviendra un chien fidèle, obéissant pour être le meilleur ami de son maitre. C’est pour cette raison qu’il faut adopter un chiot beagle au lieu d’un adulte, son éducation sera moins difficile et plus efficace à son plus jeune âge. Certes, on pourra toujours attendre quelque chose d’un chien beagle quel que soit son âge, l’efficacité de son dressage baisse en fonction de sa croissance. L’éducation du chien nécessite de longs moments d’exercices et beaucoup de précautions, mais c’est le prix à payer pour avoir un chien beagle loyal et bien dressé.

Les éléments de bases pour une meilleure éducation de mon beagle

Dresser un chien n’est pas si difficile si on applique les meilleures méthodes. Pour tout savoir sur le chien beaglecliquez ici. C’est un chien têtu et c’est dans sa nature, il appartient alors à son dresseur ou à son propriétaire de faire le nécessaire pour gagner sa confiance et son attention afin d’imposer son autorité. Ainsi, il faut toujours se tenir debout lorsqu’on l’éduque pour gagner son respect. C’est un chien très intelligent et très réactif ; il est très réceptif selon son environnement. Il est primordial de réserver des séances régulières en commençant par des choses simples comme l’appeler constamment avec son nom, lui donner des ordres de bases comme assis, couché, arrête… Les exercices répétitifs sont nécessaires pour instaurer un certain comportement et un mode de comportement qu’on veut lui inculquer. On aura alors besoin de passer beaucoup de temps avec lui au quotidien. Avec un museau toujours axé sur terre, on aura du mal à attirer l’attention du chien, mais puisque c’est un chien très gourmand, quelques quantités de friandises feront l’affaire pour céder à ses petits caprices. Il faut s’armer de ces friandises tout au long de l’exercice de dressage, car ce chien fera tout pour en manger. On ne doit jamais recourir à la punition avec les beagles tout en imposant certaines limites. Ce type de chien a tendance à aboyer pour tout et pour rien, cela doit être géré pour qu’il ne devienne pas insupportable.

Le besoin de liberté pour une meilleure activité physique

Bien éduquer un chiot de cette race c’est le promener régulièrement. Cela lui permettra non seulement de faire des activités physiques avec son caractère énergique, mais aussi de se détacher et de s’imprégner de la liberté. Pour être bien discipliné et gérable, le beagle doit se promener en ville et dans les parcs ; là où il peut rencontrer les siens ou d’autres races pour s’amuser. De cette façon, on lui apprendra à être obéissant sans laisse et il ne sera un danger pour personne. Par la même occasion, on peut jouer avec lui pour lui permettre de courir en lui lançant des objets à chercher. On peut aussi courir avec lui durant un jogging le matin. Il s’inspire beaucoup de son environnement, si possible, il doit faire des entrainements dans le jardin ou dans un endroit plus calme. Il est impératif de passer de bons moments avec son chien même en faisant des exercices.