Le milieu sauvage, un danger pour nos petits félins

nos petits félins

Les chats ont toujours eu tendances à chasser, comme le sang de félin, incitant leurs instincts primaires, coulent toujours dans leurs veines malgré le fait qu’ils aient été apprivoisés. Ainsi, vous ne pourrez interdire à votre chat d’être surexcité à la vue d’une petite bestiole, insecte, rongeur ou autre. Quoi que vous disiez, ce sera toujours son instinct qui prendra le dessus, car en effet, les chats sont très différents des chiens et ne se laissent pas facilement dicter leur conduite.

Les dangers de la chasse dans un milieu encore sauvage

Si vous habitez en ville, votre chat n’aura pas souvent l’occasion de partir à la chasse, à moins que votre entourage soit proche d’un parc. Masi pour les propriétaires de chat qui habitent à la campagne, sachez que la chasse peut nuire à la santé de votre matou dans certains cas, malheureusement, imprévisibles.

En effet, en cherchant un animal sauvage avec lequel s’amuser, votre chat pourrait très bien contracter ses puces et ses microbes. Or, vous ne serez pas toujours là pour l’en empêcher. Les puces peuvent toujours être chassées à coup de shampoing ou poudre antipuce, mais le vrai risque est vermifuge pour chat toujours persistant, le ver.

Que ce soit par l’intermédiaire des puces, ou encore par l’intermédiaire du sang, les vers sont des êtres qui n’auront aucun scrupule à contaminer votre chat, si jamais il se frotte avec des animaux qui en ont. D’autant plus que les façons d’en être contaminé sont nombreuses.

Quelles précautions prendre ?

Tout d’abord, laisser son chat s’aventurer dans les milieux sauvages est un grand risque. Alors si vous vous trouvez à proximité d’une forêt ou d’une réserve, prenez garde à surveiller les sorties de votre félin.

L’empêcher de sortir ne sera pas chose aisée, mais vous pourriez toujours l’appâter avec tout ce dont il a besoin et ce qu’il aime, afin de le garder loin des animaux sauvages. Ainsi, prenez soin de lui offrir un milieu stimulant pour qu’il ait envie d’y rester.

Par ailleurs, ne soyez pas radin sur le, car en cas de contamination, il sera le seul remède possible. Alors que ce soit à titre préventif ou de soin, vermifuger son chat sera à faire régulièrement.