Le dog sitting consiste à garder les animaux d’un client à son absence. Le dog sitter doit, avant tout, aimer prendre soin des animaux. La garde d’animaux a souvent lieu au domicile du maître de l’animal. On distingue deux statuts de dog sitter : le professionnel et le particulier.

La passion pour les animaux

Pour devenir dog sitter, il faut avoir une passion pour les animaux. Une personne qui n’aime pas les animaux ne seront jamais en mesure de les tenir compagnie pendant l’absence de leur maître. Cette qualité est toujours indispensable que ce soit en garde de chien à domicile ou en garde de chien chez le dog sitter. Sachez qu’un animal saura toujours si vous aimer le tenir compagnie ou pas. Vous devez ainsi savoir prendre soin du chat ou du chien qui vous est confié. Si le dog sitter garde l’animal chez lui, il peut le faire jouer avec d’autres animaux.

L’empathie

L’empathie est aussi l’une des qualités indispensables pour devenir dog sitter. Pour pouvoir prendre soin de l’animal, le dog sitter doit connaître ses besoins. Bien que les langages ne soient pas les mêmes, il faut que le garde animaux soit en mesure de reconnaître le besoin de l’animal à un moment donné. Durant la garde de chien à domicile, il faut que le dog sitter reconnait quand le chien veut se promener ou bien est-ce qu’il a faim. Les animaux ont aussi besoin d’assurance lorsqu’ils ont peur. Ainsi, le dog sitter doit les rassurant en les caressant et en les parlant à voix douce.

La motivation

L’absence de son maître est toujours un moment difficile pour l’animal. Au début, celui-ci pourrait ainsi se comporter autrement avec le dog sitter. Cependant, au fur et à mesure que le temps avance, l’animal va se familiariser avec son compagnon. Ce dernier doit alors faire quelques efforts pour rendre la compagnie agréable. La motivation à surpasser les obstacles qui pourraient survenir est donc une qualité essentielle pour devenir dog sitter.