Est-il possible de garder les perruches dehors en hiver ? Oui, c’est possible – à condition de tenir compte de certaines choses importantes et de faire les préparatifs nécessaires. Si la température extérieure se refroidit, vous devrez hiverner la volière.

Comment garder les perruches en hiver ?

En hiver, le plus important est de garder les perruches et autres oiseaux au chaud dans leur volière

Les perruches sont l’une des espèces d’oiseaux que l’on peut garder à l’extérieur même en hiver. Plus encore : l’hibernation dans la volière extérieure est optimale pour les oiseaux voyeurs sociables, car ils ont par nature une très forte demande en oxygène. Ils ont besoin de suffisamment de vol libre et doivent produire la vitamine D vitale pour laquelle ils ont besoin de la lumière du soleil. Le plus important est de disposer d’une maison sûre, à l’abri des courants d’air, thermiquement isolée et chaude. Outre une bonne isolation, les chauffages, les lampes chauffantes ou les radiateurs (lumière rouge) permettent d’éviter que l’intérieur ne se refroidisse. Il est important qu’ils soient sans danger pour les oiseaux, c’est-à-dire protégés, afin que les battements d’ailes ne se brûlent pas dessus.

Conseil :

Les appareils modernes (détecteurs de gel) sont activés lorsque la température à l’intérieur de la volière devient trop froide. Il faut aussi qu’il y ait de la lumière à l’intérieur de la volière pour que les perruches puissent voler en hiver. La volière doit avoir une porte coulissante qui garantit que les perruches restent à l’intérieur la nuit lorsque les températures sont très basses. L’eau, tant pour le bain que pour la boisson, doit également être fournie à l’intérieur, car elle ne peut pas geler. En résumé, pour la volière en hiver : – La volière doit être protégée du vent et des intempéries. – Une bonne volière d’extérieur doit être abritée du vent et des intempéries, de préférence orientée vers le sud ou l’est afin que le soleil puisse y briller. – Les abris doivent être chauds et équipés d’éléments de chauffage à l’abri des oiseaux. – Une bonne isolation des murs protège du froid et permet de réduire les coûts de chauffage. – L’abri doit être éclairé. – L’eau de baignade et l’eau potable doivent être disponibles à l’intérieur. 

Perruches en hiver à l’extérieur : Conditionnement et nutrition

En plus d’une volière extérieure résistante à l’hiver, il y a d’autres éléments importants à prendre en compte si vous voulez laisser vos perruches dehors en hiver. Par exemple, il est important de vérifier que tous les animaux sont en bonne santé et en bonne santé avant la saison froide. Les animaux affaiblis, malades ou très âgés peuvent ne pas être capables de produire suffisamment d’énergie pour survivre à l’hiver dehors, et il est également important que vous fournissiez à vos oiseaux l’énergie nécessaire. Afin de résister au froid extérieur, leur corps à plumes doit travailler très dur. Les aliments énergétiques, tels que les noix, aident à constituer un bon coussin de graisse. Mais il ne faut pas en faire trop : trop de graisse peut entraîner des problèmes métaboliques. Sinon, vous devriez surveiller vos perruches (et tous les autres oiseaux) pendant les mois d’hiver pour voir s’il fait trop froid pour l’un ou l’autre animal.